‹ Retour aux projets

Projet : Passerelle piétonne

Architecte : Agence AEI

Entreprise : VIRY - Groupe FAYAT

Prestation : Maquette EXE
Mise en fabrication

Il nous a été confié la mission de réalisation d’une maquette d’exécution / fabrication d’une passerelle d’une portée de 104m pour la partie au-dessus de la Seine et de 31m pour la partie bow-string au-dessus de la RD7.

Montant des travaux : 8 M€

En partant des plans 2D du DCE conçu par l’agence d’architecture AEI (Architecture Environnement Infrastructure) aidé par le bureau d’études COREDIA, nous avons, dans un premier temps, réalisé un modèle 3D de l’ensemble de l’ouvrage en charpente métallique en LOD 200*.

A partir de ce modèle nous avons définit des détails plus précis en prenant en compte les interactions entre les différentes pièces, solutionné des contraintes techniques et échangé avec les différents acteurs du projet en faisant une présynthèse.

Nous avons accompagné notre client VIRY (Groupe FAYAT) à l’aide de ce modèle 3D pour valider des longueurs de découpe de tôle en intégrant des gabarits et valider la faisabilité de levage en atelier.

VIRY a réalisé une série de calculs structurels en fonction des hypothèses de charge maximale et de condition climatique défavorable qui impose de réaliser une contreflèche à l’ouvrage dans la partie au-dessus de la Seine.

A partir des données de déplacement fournies, calculé sur le logiciel Robot, nous avons entamé la modification du modèle 3D sur la partie de l’ouvrage concerné. Au vu de la géométrie complexe de l’ouvrage, de forme conique sur la majeure partie des caissons, nous avons utilisé Rhino3D pour sa facilité de modélisation de forme gauche et ces possibilités de traitements sur celle-ci.

Dans un process industriel et dans un contexte d’entreprise nous devions fournir un modèle sous Tekla structure qui est le logiciel utilisé par l’entreprise. Nous avons utilisé le connecteur de GeometryGym (Plugin de Grasshopper) pour réaliser la conversion entre le modèle 3D réalisé avec Rhino3D vers Tekla Tekla offre de grandes possibilités de mise en fabrication, quasi automatique, sur des pièces « simples et planes », mais manque de flexibilité sur les surfaces gauches ou cintrées. Il a été alors convenu que toutes les surfaces gauches seraient développées sur rhino3D et toutes pièces simples le seraient à partir de Tekla.

Malgré ces contraintes de géométrie, nous avons pu transmettre ces tôles cintrées vrillées dans Tekla dans la bonne logique de modélisation, utile pour la création des gabarits d’assemblage et de positionnement en atelier.

Tout le modèle a donc été créé sur Rhino3D avant transmission sur Tekla Structure.

Nous avons créé les fibres neutres des tôles puis leurs développés avec tous les détails de chanfrein pour l’aide à la soudure en atelier et sur chantier. Dans un esprit de production numérique, nous avons ajouté des marques des repères de placement de pièces pour éviter tout gabarits inutiles.

Ainsi tous les PRS ont leur développé en traçage pour oxycoupage. Chaque pièce est référencée, nommée avec l’ajout d’informations nécessaire à la gestion du projet (matière, poids, finition...)

Le modèle 3D a permis l’aide aux autres entreprises du groupement, nous avons fournis des surfaces de références pour la mise en place du platelage bois et pour la gestion des passages des câbles électrique dans le cadre de l’alimentation des éclairages.

Fort de notre expérience en process industriel, nous avons modélisé l’ouvrage avec une vision globale. Notre expérience et notre vision dans la modélisation de formes gauche a servi sur la réalisation et la validation de détail de jonction. Notre connaissance de la fabrication numérique a permis d’anticiper l’assemblage en intégrant des marquages.

Sur ce projet, rapidité de réalisation et efficacité sont les maîtres mots grâce à la mise en place d’une méthode de travail maîtrisée entre notre client et nos équipes.

Un défi de temps et de technique parfaitement maîtriser.

background image